Webinaire : Les cultures dérobées fourragères

Webinaire : Les cultures dérobées fourragères

Le monde agricole est en première ligne pour constater l’évolution du climat. Celle-ci peut se résumer par des hivers plus doux et davantage pluvieux, des étés plus secs et surtout plus chauds qui s’étalent sur une plus longue période. Peuvent s’y ajouter des contrastes ponctuels tels que des gels tardifs alors que la végétation de la prairie a déjà redémarré et est donc plus sensible. Pour ne pas subir, il vaut mieux anticiper et être acteur.

Pour vous aider à faire le point sur les leviers et les solutions possibles, l’équipe Fourrages d’Avenir Conseil Elevage vous propose 2 webinaires :

le lundi 14 juin de 10h30 à 12h30

Les 10 voies d’adaptation des systèmes fourragers face au changement climatique

Animé par l’équipe Fourrages d’ACE et Bruno Osson, Technicien de développement de Semae (ex Gnis). Bruno Osson a récemment publié un article intitulé : Dix voies d’adaptation des systèmes fourragers face au changement climatique

En partant de cette publication, il détaillera chaque piste en indiquant les points de vigilances et les bénéfices attendus. Un temps d’échanges est bien sûr prévu en fin de présentation.

le lundi 12 juillet de 10h30 à 12h30

Les cultures dérobées fourragères : encore plus d’actualité dans le contexte climatique

Animé par l’équipe Fourrages d’ACE et Bruno Osson, Technicien de développement de Semae (ex Gnis). Bruno Osson a récemment publié un article intitulé : Les cultures dérobées fourragères : encore plus d’actualité dans le contexte climatique de ce début d’année

Il expliquera les conditions dans lesquelles la solution “dérobées fourragères” peut être intéressante et détaillera les cultures adaptées à votre système. Un temps d’échanges est bien sûr prévu en fin de présentation.

Inscriptions

Pour participer gratuitement à l’un ou l’autre (ou les deux 😉), merci de compléter le formulaire d’inscription ou de nous contacter par téléphone au 03 27 72 66 66 afin de recevoir le lien de connexion par mail. Pour le bon déroulement, le nombre de connexion est limité.