Herbophyles 2022 #14 : Une pousse à deux vitesses

Herbophyles 2022 #14 : Une pousse à deux vitesses

Avec 38 kg de MS/ha/ jour, les prairies du réseau des Herbophyles affichent un niveau de croissance en baisse. Une partie de la région est aujourd’hui à l’arrêt ou presque, et les conditions météo de la fin de semaine ne nous permettent pas d’espérer conserver ce niveau de croissance à plus long terme.

Nous observons une croissance à 2 vitesses selon le contexte :

  1. Dans les fermes avec des conditions sèches et/ou ayant été contraintes de maintenir un pâturage sur des hauteurs faibles. Ce sont des exploitations qui sont déjà parfois sur des croissances faibles depuis plusieurs semaines.
  2. Ailleurs, les parcelles qui maintiennent une pousse normale sont celles qui possède une bonne réserve hydrique ou qui ont été arrosées significativement. C’est le cas de l’Avesnois Thiérache et dans la zone de Dunkerque avec une moyenne à 50 kg MS/Ha/Jour.

Les observations révèlent que la plupart des graminées sont épiées, en partie à cause du stress hydrique. Afin d’éviter une montée à graine rapide et gérer les refus, il est conseillé de mettre en place du topping. Le principe du topping : faucher un paddock puis, quelques heures plus tard, faire consommer cette herbe fauchée au sol par les animaux.  

Une complémentation dans la parcelle est à appliquer dès lors que la pousse est inférieure à 20 kg/MS/Ha.  Afin de préserver le potentiel de repousse de l’herbe, le principe de la parcelle parking est à mettre en place pour espérer une repousse en septembre.

Afin de gérer le niveau de complémentation, voici un repère dans le tableau ci-dessous.

Les Herbophyles

Le groupe des Herbophyles est constitué de conseillers Chambres d’Agriculture, Oxygen et Avenir Conseil Elevage.

Logo oxygen