Suivi herbe Bio : le point au 8 avril

Suivi herbe Bio : le point au 8 avril

Cette année, dans le cadre du Plan Bio de l’Avesnois, des mesures d’herbe sont réalisées dans 5 exploitations bio (Bovins lait et Bovins viande) du territoire. Ces mesures sont réalisées une fois par semaine au printemps.

Tout le monde dehors !

Après un hiver pluvieux qui a rendu l’accès aux prairies difficile en ce début de saison (portance réduite), et une période plus fraîche qui a freiné la pousse de l’herbe (gelée matinale pendant la deuxième quinzaine de mars), le printemps semble être de retour.

Une hétérogénéité est constatée au niveau de la gestion du pâturage sur les élevages où les mesures sont réalisées. En effet, certains en sont à leur deuxième tour de pâturage alors que d’autres sortent leurs animaux depuis quelques jours. Nous retenons alors deux cas de figure :

1er cas : élevage en sortie précoce

La réalisation d’un déprimage a permis une mise à 0 du parcellaire. Il a toutefois fallu garder/ augmenter la complémentation à l’auge pour compenser la faible pousse de l’herbe de ces 3 dernières semaines.

Le risque d’être débordé au moment de l’explosion de la pousse de l’herbe est amoindri à condition d’adapter l’apport à l’auge. Attention donc de ne pas faire de surpâturage pour ne pas pénaliser la pousse des tours suivants (temps de repos des parcelles).

2ème cas : élevage en sortie tardive

Les animaux n’ont pas eu accès au pâturage en début de saison, ce qui occasionne un stock d’herbe sur pied important auquel s’ajoute une forte dynamique de pousse ces derniers jours (pas encore constatée sur les mesures).

Le risque, dans ce cas, est d’être débordé par une potentielle explosion de la pousse de l’herbe. Il peut être nécessaire de débrayer rapidement (sortie de certaines parcelles du pâturage des vaches) certaines parcelles ou augmenter le chargement au pâturage.

Il faut toutefois garder en tête que cette hétérogénéité de gestion du pâturage est liée à la fois aux infrastructures des exploitations (accessibilité au pâturage par exemple), aux microclimats et à la méthode de pâturage (durée de repos hivernal du pâturage).

Les résultats de mesure de pousse

Date
Dompierre
Le Quesnoy
Ohain(1)
Ohain(2)
La Longueville
Moyenne
23 mars
27
28
16
22
31
24,8
30 mars
23
43
20
22
19
25,4
6 avril
27
26
18
22
37
26,0

La pousse de l’herbe en ce début de printemps 2020 est retardée notamment à cause des conditions climatiques des dernières semaines (vents et températures). Toutefois, il faudra veiller à ne pas se laisser déborder par une forte pousse de l’herbe une fois que les conditions seront optimales (redoux et pluviométrie).

Les mesures d’herbe permettent de suivre l’évolution de la pousse de l’herbe mais elles peuvent aussi être un outil utile pour gérer le stock d’herbe sur pied. Nous vous en parlerons très prochainement.

Le suivi de la pousse de l’herbe Bio est assuré par la Chambre d’Agriculture, Bio Hauts-de-France et ACE.

Sophie Gruener

06 84 95 94 39

Contact

Bertrand Follet

07 87 32 11 30

contact

Lucile Janot

06 07 80 71 21

contact