Les maïs 2021 récoltés, préparons le cru 2022

Les maïs 2021 récoltés, préparons le cru 2022

Mesures de MS, estimations de rendement, vitrines variétales, rallye de parcelles,… de la mi-août à la mi-septembre, les conseillers ACE étaient sur le pont pour animer les nombreuses actions maïs. L’objectif commun à ces manifestations techniques est d’apporter aux éleveurs les clés de la réussite de leur ensilage de maïs. La diversités des thématiques abordées aura permis aux éleveurs de préparer leur récolte 2021 et d’amorcer les réflexions pour 2022.

Initialement, les rencontres maïs visent à estimer au plus juste la date optimale de récolte. En plus de cet objectif essentiel, les observations aux champs mettent parfois en évidence des choix variétaux peu voire pas adaptés aux objectifs des éleveurs. Cette problématique variétale était d’ailleurs une des thématiques portées par les vitrines Maïs en Ouest Somme. Et, c’est une conclusions du Rallye maïs organisé le 15 septembre dans le sud de l’Aisne. En effet, à cette occasion les éleveurs ont visité plusieurs parcelles avec Nathalie Glérant, conseillère d’élevage, et Jean-Luc Verdru, spécialiste fourrages. Voici quelques-unes des différences relevées à l’observation des parcelles :

  • Densités de levée très différentes ( 80 à 100000 pieds )
  • Stades de maturités différents : variétés bien vertes d’autres alors que d’autres étaient déjà desséchées
  • Signes de verse précoces et parfois dans de fortes proportions

Le 15 septembre, les situations étaient très diverses : de très vert à bon à récolter !

L’ensilage de maïs peut être un fourrage très intéressant mais à condition de veiller à sa qualité. Il peut être source d’économie en concentrés grâce à sa densité énergétique. Il peut également être source d’efficacité en “intensifiant” la production laitière (Lait/Ha) et viande. Enfin, il peut améliorer l’autonomie fourragère et sécuriser le système si sa culture est bien menée (viser 13 à 14 mois de stock).

Préparer sa commande variétale 2022

Afin d’être certain de faire le bon choix variétal, ACE propose une série de formations qui s’articulera en 2 temps :

  1. Elaborer sa propre méthodologie de choix variétal adaptée à ses besoins : contraintes alimentaires, agronomiques, climatologiques,…
  2. Mettre en application cette méthode selon les catalogues des semencier pour déterminer une liste de variétés adaptées aux contraintes et aux exigences afin de préparer la commande 2022.

Contenu et inscription

En novembre, ACE organise des formations pour approfondir cette thématique de choix variétal. Voici le programme détaillé, les dates et les lieux. Complétez le formulaire pour vous inscrire.